"Les travaux dans votre jardin mois par mois"

Par le biais de cette page, nous vous proposons des conseils pour les travaux à effectuer sur votre jardin.
Nous espérons vous faciliter ainsi l'entretien de votre jardin.

Mois de janvier

Les proverbes

Un mois de janvier sans gelée n'amène pas une bonne année.

Janvier sec et sage est un bon présage.

Les travaux à faire

Janvier est le mois le plus froid de l'année. Les journées sont courtes et sombres. Au jardin, peu de choses sont urgentes mais quelques petits travaux peuvent encore être réalisés en attendant des jours plus cléments.
Au potager, tout est calme. Janvier est l'heure du repos ! Mais rien ne vous empêche de commencer à préparer la belle saison en procédant à vos semis de tomates à la maison. Vérifiez aussi que les protections sur les poireaux et les artichauts sont toujours en place. Au verger, les plantations d'arbres fruitiers entamées en décembre peuvent se poursuivre en l'absence de fortes gelées. Les poiriers peuvent aussi être palissés et les pommiers taillés.
Au jardin d'agrément, le mimosa mais aussi le jasmin ou les roses de Noël commencent à fleurir. Il est temps de commencer à planter les primevères et les pensées mais aussi les bruyères.
Dans la maison, vous pouvez profiter de ce moment de repos à l'extérieur pour donner de l'engrais à vos orchidées en fleurs. A la fin du mois, les premiers perce-neige seront là pour rappeler que bientôt, le soleil reviendra !


Vérifiez les protections que vous avez mises en place.

Protégez les mimosas en fleurs des intempéries.

Plantez des primevères et des pensées, que vous trouverez en abondance dans les jardineries, voir les supermarchés.

Plantez des Hellébores au charme mortel !

Déplacez vos graminées que vous souhaitez mettre dans un autre endroit.

Déposez vos cendres autour de vos pieds de rosier. Elle est riche en potassium et elle contribue ainsi à une meilleure résistance de vos plantes face à la maladie.

Aiguisez vos sécateurs et coupe-branches, puis désinfectez-les avec de l'alcool.

Évitez de marcher sur votre pelouse les jours de gel.

N'employez pas de sel contre le gel sur votre pelouse.

Les plantes de terre de bruyère

Plantez des bruyères d'hiver (Erica carnea).

Protégez la base des pieds des camélias surtout pour les plants les plus jeunes et les plants dans les endroits non abrités.

Arquez les tiges de vos rosiers sarmenteux, cela produira l'apparition de nouvelles pousses très florifères.

Profitez de quelques instants de libre pour débarrasser l'écorce des arbres du lichen qui est un véritable nid à parasites et insectes en tout genre.

Plantez de nouveaux arbres les jours hors gel.

Replantez votre sapin de Noël, s'il était en conteneur. Réadaptez-le doucement aux températures froides extérieures. Conservez-le à une dizaine de degrés pendant une semaine avant de le sortir définitivement.

Mois de février

Les proverbes

Mieux vaut un loup dans son troupeau, qu'un mois de février beau.

Février remplit les fossés, mars les vide.

Les travaux à effectuer

Taillez les vieux hortensias.

Aérez la terre au pied des arbustes.

Vers le milieu du mois, il est temps de s'attaquer à la taille des arbustes à floraison estivale, qui fleurissent sur le bois de l'année (althæa, buddleia...). Une taille d'éclaircissage peut être suffisante; une taille sévère provoquera le renouvellement complet des branches et sera bien supportée. Attention! Ne touchez pas à ceux qui fleurissent au début du printemps (lilas, forsythia...).

Anticipez les plantations: préparez dès maintenant les trous qui recevront vos plantes de bruyères (rhododendrons).

Taillez court la glycine (à 15-20 cm des branches principales).

Ne laissez pas la neige s'accumuler sur les branches des camellias.

Supprimez avec une brosse dure (qui peut être métallique) les mousses et lichens qui envahissent le tronc des arbres.

Transplantez les arbres et arbustes mal placés.

Taillez à trois yeux les rosiers buissons et anciens.
Taillez modérément les rosiers non-remontants (à floraison unique) : supprimez les branches mortes ou manquant de vigueur, ainsi que les tiges portant des fleurs fanées.
Plantez les rosiers livrés en racines nues ou en mottes s'il ne gèle pas.
Incorporez en surface un engrais spécial rosiers (riche en magnésie).

De la mousse dans le gazon ? Ne vous jetez pas sur le sulfate de fer vendu un peu partout : lisez nos conseils pour éliminer la mousse sur votre pelouse.
Repérez si des flaques se forment sur la pelouse, et améliorez le drainage.

Mois de mars

Les proverbes

Quand mars fait avril, avril fait mars.

Le soleil de mars donne des rhumes tenaces.

Taille tôt, taille tard, taille toujours en mars.

Les travaux à effectuer

En mars, avec le retour des premiers rayons du soleil, la nature s'éveille.

Au potager, c'est le moment de planter les variétés précoces de pommes de terre, d'ail rose, d'oignon blanc, d'échalotes, d'asperges, de petits pois et de fraisiers en godets. Les semis sous abris peuvent aussi commencer (salades de printemps, choux, choux de Bruxelles, navets, poireaux, betterave rouge, salsifis, fèves, épinards, carottes, radis...).

Au verger, le moment est venu de planter les arbustes à petits fruits (framboisiers, groseilliers et cassissiers). Pour protéger les arbres des parasites, une pulvérisation de bouillie bordelaise est la bienvenue.

Au jardin d'agrément, c'est le moment de planter la pelouse mais aussi de tailler les rosiers et la glycine. Mars est aussi la meilleure période pour diviser les plantes vivaces et les perce-neige défleuris. Et pour bien préparer le terrain des futurs massifs, le jardinier pense à mettre en place de l'engrais biologique. Bientôt, il sera temps de procéder aux premiers semis des fleurs annuelles sous un voile de protection. Mars est aussi le mois idéal pour planter les rosiers à racines nues et semer les capucines grimpantes et les annuelles rustiques telles que les centaurées, les pieds d'alouette, ou encore les pois de senteur… Les arbustes à floraison estivale sont à rabattre au sol tandis que les haies sont à tailler. C'est aussi l'époque de planter les arbres et arbustes à feuilles caduques.

Semez en place les pavots, les coquelicots, la nigelle de damas.

Plantez des vivaces (lupin, rose trémière, hémérocalle...) dans les massifs, rocailles et plates-bandes.

Plantez des Hellébores à la beauté fatale !

Plantez des léwisias dans vos rocailles, attention au drainage au niveau du collet.

Plantez les bulbes d'été en commençant par les bulbes les moins sensibles au froid : hémérocalles, crocosmias, glaïeul et lis. Déposez au fond du trou un lit de sable ou de gravier pour le drainage et une poignée de terreau bien décomposé. Pour les autres bulbes comme les dahlias, attendez fin mars, début avril. Étalez les plantations dans un même ensemble pour étaler les floraisons. Sachez enfin que les bulbes à fleurs font de magnifiques bouquets et durables.

Plantez des plantes grimpantes (chèvrefeuille, clématite...)

Divisez les touffes de vivaces trop denses.

Divisez les touffes devenues denses de perce-neige après leur floraison.

Bouturez les dahlias en prélevant les jeunes pousses d'une dizaine de centimètres

Nettoyez les vivaces en éliminant les parties mortes.

Binez le sol autour des plantes et éliminez les mauvaises herbes.

Mettez de l'engrais spécial pour les hortensias. Certains sont proposés avec de l'intensificateur de couleur.

Ramassez les feuilles mortes et mettez-les au compost.

Contrôlez les protections encore en place sur les plantes frileuses.

Coupez les chaumes fanés des graminées.

Coupez les bambous nains.

Désherbez les massifs en prenant soin de bien retirer les racines des mauvaises herbes.

Griffez les massifs pour décompacter la terre.

Taillez les rosiers à la fin du mois et grattez le sol au pied. Rabattez à trois yeux ou cinq pour les rosiers buissons plus âgés. Le dernier oeil doit être dirigé vers l'extérieur. Apportez-leur de l'engrais. Supprimez également les gourmands qui pointeraient leur nez !

Rabattez les clématites à floraison estivale.

Taillez les glycines à deux yeux pour les pousses latérales et en réduisant de moitié les pousses de l'année. Taillez les chèvrefeuilles, en supprimant les rameaux mort et toutes les branches qui s'éloignent du mur.

Protégez les jeunes pousses contre les escargots et les limaces en entourant vos plantes de sciure de bois ou de cendre.

Préparez votre sol pour accueillir votre nouvelle pelouse. Retirez tous les cailloux que la pluie a fait apparaître, mettez de l'engrais et ratissez. Début avril, il sera temps de semer le gazon.

Regarnissez les parties dénudées de votre pelouse.

Installez vos pas japonais dans la pelouse avant que la végétation redémarre.

Faites vos bordures à la bêche pour obtenir un contour net.

Eliminez les mauvaises herbes des massifs et autours de vos arbres.

Scarifiez votre pelouse pour éliminer la mousse et aérer votre sol trop compact.

Terreautez votre pelouse avec un terreau riche et fin.

Rabattez le buddleia avant le début de sa végétation.

Rabattez au sol les vieilles branches de votre hortensia, supprimez les bois morts et coupez les inflorescences fanées juste au-dessus du premier bourgeon.

Éclaircissez vos arbustes à floraison estivale.

Taillez le camélia après sa floraison si nécessaire.

Taillez les bignones, les clématites, les lierres, les vignes vierges et les glycines.

Plantez des conifères.

Plantez des rosiers.

Plantez les arbustes persistants.

Apportez de l'engrais ou du compost bien décomposé aux pieds de vos arbres et arbustes.

Apportez de l'engrais aux rosiers.

Bouturez le peuplier, le buis.

Mois de avril

Les proverbes

En avril, ne te découvre pas d'un fil.

Il n'est si gentil mois d'avril, qui n'ait son chapeau de grésil.

Les travaux à effectuer

En avril, le printemps est enfin là !
Après la taille de mars, viens les préparations de culture et diverses taille pas encore effectuer en mars

Au potager, les semis du mois de mars sont à éclaircir tandis que les premières récoltes d'asperges et de radis donnent le coup d'envoi des beaux jours. C'est le moment de planter la plupart des légumes du jardin comme les carottes, les bettes à carde, les laitues d'été, les frisées, les scaroles mais aussi les choux d'hiver, les choux rouges...

La mauvaise herbe en profite pour redoubler de vaillance. Le jardinier retrouve sans véritable plaisir le binage et le sarclage pour lutter contre ces envahisseurs ! Dans le même temps, sous abris les semis s'organisent (choux-fleurs, céleris, courges, haricots verts, flageolets). A la fin du mois, quand tout risque de gelée sera écarté, la plantation des tomates et des aromatiques pourra commencer.

Au verger, il est temps d'attacher les jeunes pousses des arbres palissé. Au jardin d'agrément, si cela n'a pas été fait précédemment, la nouvelle pelouse peut encore être plantée. Les rosiers doivent être protégés des parasites et nourris d'engrais. Quand la floraison des narcisses, tulipes et jacinthes est achevée, débarrassez-les de leurs fleurs fanées. Dès les dernières gelées, il est temps de semer les premières vivaces mais aussi les plantes annuelles comme les immortelles ou les mufliers. C'est aussi le moment idéal pour planter les bulbes à floraison estivale ou automnale (lys, glaïeuls, cannas...). Les tubercules de dahlias peuvent aussi aller rejoindre la pleine terre tout comme les haies de conifères. Mimosas et les autres acacias peuvent être rabattus.

Semez des annuelles directement en place. C'est le cas des anémones, des soleils, des capucines, des pavots, des coquelicots, des nigelles de Damas, des cosmos, des immortelles, des soucis, des lavatères, des kochias, des graminées annuelles, etc.

Semez des annuelles au chaud à la maison : verveines, tabac d'ornement, zinnias.

Plantez les bulbes d'été : cannas, dahlias, glaïeuls, lis, tigridias, cosmos tubéreux... Espacez les plantations, pour étaler les floraisons. Utilisez pour vos plantations un plantoir pour bulbes, c'est plus facile. Protégez les jeunes pousses de dahlias des limaces.

Plantez les rosiers en conteneurs.

Repiquez dans le courant du mois les premiers semis que vous avez réalisés à l'intérieur.

Bouturez les aubriètes et les sedums.

Divisez les tubercules de dahlias lorsque les jeunes pousses atteignent une dizaine de centimètres de hauteur ou prélevez-en une pour réaliser une bouture.

Divisez les tubercules de bégonia et de canna.

Divisez les bambous et les graminées.

Taillez vos rosiers, si vous ne l'avez pas encore fait.

Taillez les clématites à floraison printanière comme clématis montana.

Remettez en forme les géraniums qui ont passé l'hiver à l'abri, en coupant les branches mortes ou pourries.

Tuteurez les digitales et aussi les Delphiniums qui risquent de plier au vent.

Divisez les primevères.

Apportez de l'engrais pour fleurs dans vos massifs.

Apportez de l'engrais spécial rosiers à vos rosiers.

Sortez vos pélargoniums les belles journées et refaites-leur une beauté.

Désherbez entre vos vivaces et nettoyez vos massifs.

Retirez les fleurs fanées des narcisses pour éviter la formation de graines.

Epandez du sulfate d'alumine au pied de vos hortensias si vous souhaitez faire bleuir ses fleurs.

Enlevez les protections hivernales autour des plantes frileuses avec l'arrivée du beau temps.

Le conseil bio : épandez des cendres autour des plantes sensibles aux limaces et aux escargots pour les tenir à distance.

Tondez votre pelouse. 2/3 jours après votre première tonte, étalez de l'engrais sur toute votre pelouse, vous la verrez verdir. L'engrais est à renouveler régulièrement (cf. la documentation).

Retirez les mauvaises herbes qui se développent au printemps avant qu'elles n'envahissent votre pelouse. Pour les pissenlits, utilisez un couteau et tournez autour de façon à retirer toute la racine en forme de carotte.

Scarifiez votre pelouse.

Apportez de l'engrais pour pelouse.

Tranchez les bordures de votre pelouse à la fourche-bêche.

Semez les nouvelles pelouses.

Ressemez les parties abîmées de votre pelouse. Pour cela, grattez la zone en mauvaise état, étalez les graines de gazon et ajoutez une couche de terreau. Tassez et arrosez.

Les plantes de terre de bruyère

Plantez des plantes de bruyères en conteneurs. Selon la période, certaines plantes comme les camélias sont en fleurs, cela vous permet donc de choisir en étant sûr de la floraison. On est parfois déçu au vu du résultat par rapport à ce qui était promis sur l'étiquette !

Apportez de l'engrais.

Les arbres et arbustes

Plantez des conifères en conteneurs.

Plantez les rosiers en conteneurs.

Dans le sud: plantez les callistémons, les abutilons et les lauriers-roses.

Taillez les arbustes à floraison printanière, une fois que celle-ci est terminée. C'est le cas des forsythias, des spirées, des cognassiers du Japon et des groseilliers à fleurs. Eliminez les plus vieux rameaux pour aérer l'arbuste.

Apportez de l'engrais à vos arbustes : rhododendrons, hortensias, ...

Marcottez les camélias.

Greffez les chênes, les glycines et les aubépines.

Mois de mai

Les proverbes

À la Saint-Honoré s'il fait gelée, le vin diminue de moitié.

Les travaux à effectuer

Semez
Semez en pleine terre les annuelles comme les capucines, les soleils, les soucis ou les oeillets d'Inde.

Plantez
Replantez les plants de muguets enracinés que l'on vous a offerts dès qu'ils ont défleuris. Trouvez-leur un coin à l'ombre.
Plantez les plantes de massifs d'été : les géraniums, les fuchsias, les bégonias.
Plantez des vivaces dans vos rocailles, en bordure de vos allées et dans vos massifs.
Repiquez vos semis de mars/avril comme vos oeillets d'inde, vos pois de senteur, vos roses trémières. Pincez vos petites plants pour provoquer une meilleure ramification et ainsi obtenir plus de fleurs.
Terminez vos plantations de bulbes estivaux pour étaler les floraisons : dahlias, tigridias, cannas, glaïeul ...
Plantez des rosiers en conteneurs.

Entretenez
Coupez toutes les fleurs fanées de printemps comme les tulipes, les narcisses, et nettoyez les fleurs de primevères pourries par l'excès d'eau du mois d'avril.
Coupez les fleurs fanées des rhododendrons, des pivoines et des Camélias
Pincez les pousses d'extrémités avant la floraison des plantes à port compact. La floraison sera retardée mais la plante sera dense et plus florifère par la suite.
Laissez les muscaris montés en graines, ainsi ils se ressèmeront. Ils sont du plus bel effet en masse.
Arrosez régulièrement vos nouvelles plantations.
Biner la surface de vos massifs lorsque la terre sèche.
Fixez au fur et à mesure de la pousse de vos plantes grimpantes.
Tuteurez vos Delphiniums et les Iris
Retournez votre compost une fois par mois
Le conseil bio : épandez des cendres autour des plantes sensibles aux limaces et aux escargots pour les tenir à distance

Sortez
Sortez vos dernières plantations qui sont encore à l'abri. A partir de mi-mai, il n'y a plus de risque de gelées.
Sortez vos cymbidiums dans un endroit à l'abri, c'est de cette façon que vous augmenterez vos chances de les voir refleurir.

Taillez
Supprimez les rejets de vos rosiers. Ce sont ce que l'on appelle les gourmands poussant sous la greffe et affaiblissant vos pieds. Enduisez la coupe pour protéger la cicatrice. Contrôlez les boutons, et traitez-les si vous constatez la présence de pucerons. Donnez leur de l'engrais également, les fleurs seront plus nombreuses et plus belles.
Supprimez les boutons latéraux des rosiers à grandes fleurs pour obtenir de plus grosses fleurs.
Rabattez à moitié les branches de lilas ayant fleuries.

Traitez
Traitez tous les 15 jours vos rosiers contre l'oïdium, les taches noires et les pucerons surtout par temps humide avec un produit total. La maladie des taches noires ( Marsonia ) fera tomber tout le feuillage de vos rosiers sans traitement. Egalement vous protégerez vos rosiers des attaques de pucerons.
Traitez de même tous les 15 jours les roses trémières contre la rouille, c'est le seul moyen de diminuer très fortement la maladie sur le feuillage.

Multipliez
Marcottez des pousses de Chèvrefeuille.
Faites des boutures d'hortensia et de lilas.

Le gazon
Semez votre nouvelle pelouse.

Entretenez
Profitez des premiers jours de chaleur pour tondre votre pelouse. Si ce n'est pas déjà fait étalez de l'engrais 2 jours après votre tonte. Tondez toutes les semaines de façon à épaissir le gazon.
Tassez le jeune gazon pour bien l'enraciner et provoquer l'émission de nouvelles pousses à la base. En l'absence de rouleau, marchez un peu dessus !
Éliminez les mauvaises herbes en prenant garde de bien enlever les racines avant qu'elles ne se développent.
Rénovez votre pelouse si besoin..
Les plantes de terre de bruyère.
Coupez les fleurs fanées des azalées et des rhododendrons. Retirez également celles des camélias sans casser les nouvelles pousses. C'est également le moment de déposer de l'engrais aux pieds de vos plantes de bruyères.

Plantez
Plantez des tubercules de bégonias tubéreux en bordure de votre massif, ils donneront des fleurs en été.

Les arbres et arbustes
Plantez des arbustes en conteneurs.

Taillez
Taillez vos arbustes dont les fleurs sont maintenant fanées comme le forsythia , les spirées ou le groseillier à fleurs.
Taillez les lilas après leur floraison, en diminuant de moitié les rameaux ayant portés des fleurs.
Taillez votre haie de conifères.
Dans le midi, supprimez les palmes sèches des palmiers.

Entretenez
Déposez de l'engrais au pied de vos arbustes

Mois de juin

Les proverbes

Juin bien fleurit, vrai paradis

C'est le mois de juin qui fait le pain.

S'il tonne en juin, il n'y aura pas de vin.

Les travaux à effectuer

Taillez
Supprimez les rejets de vos rosiers. Ce sont ce que l'on appelle les gourmands poussant sous la greffe et affaiblissant vos pieds. Enduisez la coupe pour protéger la cicatrice. Contrôlez les boutons, et traitez-les si vous constatez la présence de pucerons. Donnez-leur de l'engrais également, les fleurs seront plus nombreuses et plus belles.
Supprimez les boutons latéraux des rosiers à grandes fleurs pour obtenir de plus grosses fleurs.
Supprimez les fleurs fanées des hémérocalles.

Récoltez
Continuez à retirer les bulbes de printemps dont les feuilles ont fané. Rentrez-les à l'abri d'un garage par exemple, mais laissez-les à l'air sous peine de les voir pourrir, une caissette fera parfaitement l'affaire.
Semez
Commencez le semis des bisannuelles comme les giroflées, digitales , pensées, monnaie du pape ... à la fin du mois, vous les repiquerez en place en septembre pour une floraison au début du printemps.
Semez certaines vivaces comme les ancolies , roses trémières, gaillardes, digitales, par exemple mais soyez patient, la floraison n'aura lieu que l'année prochaine.

Plantez
S'il vous reste un coin de massif ombragé ou un bord de mur inexploité, pensez à la Belle-de-nuit qui se développe très rapidement.

Multipliez
Bouturez les lupins, les roses trémières et les oeillets.
Marcottez les chèvrefeuilles.
Divisez les iris des jardins. Placez-les en surface d'un sol bien drainé, avec le rhizome au soleil. Les rhizomes pourrissent en cas d'humidité.

Entretenez
Binez votre sol pour casser la croûte en surface.
Eliminez les mauvaises herbes très régulièrement.
Arrosez les plantes les plus sensibles à la sécheresse comme les hortensias, et surtout les plants que vous avez repiqués.
Fixez vos nouvelles pousses de plantes grimpantes qui ont du mal à se s'accrocher.
Pincez les plants que vous avez repiqués, pour une meilleure floraison et une meilleure ramification.

Traitez
Traitez tous les 15 jours vos rosiers contre l'oïdium, les taches noires et les pucerons surtout par temps humide avec un produit total. La maladie des taches noires ( Marsonia ) fera tomber tout le feuillage de vos rosiers sans traitement. Egalement vous protégerez vos rosiers des attaques de pucerons.
Traitez de même tous les 15 jours les roses trémières contre la rouille, c'est le seul moyen de diminuer très fortement la maladie sur le feuillage.

Le gazon
Tondez votre pelouse toutes les semaines de façon à épaissir le gazon.
Remontez la hauteur de coupe de votre tondeuse pour couper plus long et éviter qu'il ne sèche trop vite.

Semez
Pour le semis, c'est le dernier mois où c'est encore possible, car après il faudra attendre le passage des fortes chaleurs de l'été.
Les arbres et les arbustes

Multipliez
Bouturez les spirées, céanothes, les forsythias, les weigelias et les groseilliers à fleurs, rosiers, hortensias en prélevant une nouvelle pousse d'une dizaine de centimètres.

Taillez
Taillez les spirées, deutzias, genêts et seringats.
Rabattez à moitié les branches de lilas ayant fleuri.
Taillez vos haies de buis, escallonias, aubépines.

Plantez
Plantez un palmier de Chine aux charmes exotiques.

Mois de juillet

Les proverbes

Si le 1er juillet est pluvieux, tout le mois sera douteux.

Juillet ensoleillé, remplit cave et grenier.

Jamais, en juillet, sécheresse n'a causé la moindre détresse.

Les travaux à effectuer

Taillez
Si vous partez en vacances, coupez les fleurs de vos rosiers ou de vos autres plantes à fleurs, pour favoriser une nouvelle floraison pour votre retour.

Traitez
Traitez contre la rouille avec un fongicide adapté.

Entretenez
Éliminez régulièrement vos fleurs fanées des massifs pour obtenir une floraison plus abondante.
Tuteurez les dahlias , les glaïeuls et les roses trémières qui craignent les rafales de vent.
Palissez les plantes grimpantes en les fixant solidement.
Arrosez vos fleurs à la base, le soir de préférence après une journée de forte chaleur.
Binez vos massifs pour casser la croûte qui s'est formée et éliminez les mauvaises herbes.

Semez
Semez des bisannuelles comme les giroflées, digitales, delphiniums, myosotis, pensées, campanules, les pavots... que vous repiquerez en place en septembre pour une floraison au début du printemps. Vous pouvez également semer certaines vivaces comme les ancolies ou les roses trémières par exemple mais soyez patient, la floraison n'aura lieu que l'année prochaine.
Semez la monnaie du pape.

Multipliez
C'est le moment de faire les boutures d'hortensia, pensez-y, prélevez une branche de cette année sans fleurs d'une dizaine de centimètres, et plantez-la dans un mélange pour semis et recouvrez le tout d'un fond de bouteille par exemple.
Divisez vos touffes de primevères et d'iris.
Récoltez les graines de giroflées, de lupins, des ancolies, si vous n'avez pas éliminé les fleurs fanées.

Récoltez
Récoltez les graines de pavots et des digitales.
Récoltez les bulbes du printemps lorsque le feuillage a disparu.

Le gazon
Arrosez
Ne laissez pas souffrir votre pelouse, c'est peut-être le moment de penser à installer un système d'arrosage automatique... En attendant arrosez-la régulièrement.
Espacez vos tontes et tondez un peu plus haut pour que l'herbe conserve un peu de son humidité.
Supprimez les mauvaises herbes de votre pelouse, en prenant soin de prélever les racines avec.
Profitez de la pluie pour étaler de l'engrais pour gazon pour le faire reverdir.

Multipliez
Greffez les cognassiers du Japon.
Taillez les derniers arbustes à floraison printanières.
Marcottez la glycine.
Bouturez les bignones, les cytises, les grenadiers, les lilas des Indes, les pittosporums, les hamamélis et les caryoptéris..
Bouturez les troènes, les houx, les potentilles et de nombreux autres arbustes.

Mois de août

Les proverbes

Temps trop beau en août, annonce hiver en courroux.

Tels les trois premiers jours d'août, tel le temps de l'automne.

Jamais d'août la sécheresse, n'amène la richesse.

Les travaux à effectuer

Multipliez
Fin août, c'est le moment idéal de réaliser des boutures de fuchsias, lavatères, chèvrefeuilles, géraniums, rosiers, anthémis.
Divisez vos iris à rhizomes tous les trois ans.

Repiquez
Dès que vos semis de bisannuelles ont atteint une taille suffisante, repiquez-les à leur emplacement définitif. Repiquez le soir, et arrosez copieusement pendant quelques jours après.

Entretenez
Consolidez avec des tuteurs vos dahlias , vos glaïeuls et vos roses trémières qui commencent à prendre de l'ampleur, sinon gare aux coups de vent.
Arrosez vos dahlias et apportez-leurs de l'engrais régulièrement.
Eboutonnez les dahlias pour obtenir des fleurs plus grosses.
Eliminez régulièrement vos fleurs fanées pour obtenir une floraison plus abondante. Coupez les hampes florales fanées de vos roses trémières et de vos lupins. Fin août, commencez à laisser quelques fleurs fanées pour récupérer des semences ; oeillets d'inde, soucis, rose trémières, lupins, ...
Arrosez votre cymbidium une fois par semaine avec de l'eau de pluie ou de l'eau osmosée. Pulvérisez de l'eau avec de l'engrais sur le feuillage toutes les semaines, et versez également de l'engrais à son pied.
Surveillez de près les attaques de pucerons et surtout combattez les fourmis qui les élèvent.
Si vous partez en congé jetez un oeil à notre fiche sur l'arrosage.

Cueillez
Cueillez les fleurs destinées à faire des bouquets de fleurs séchées. Suspendez-les dans une cave aérée. C'est le cas des fleurs d'hortensia qui commencent à faner.

Traitez
Traitez régulièrement vos rosiers contre l'oïdium et les tâches noires.

Le gazon
Arrosez régulièrement votre pelouse. Espacez vos tontes et tondez un peu plus haut pour que l'herbe conserve un peu de son humidité. Supprimez les mauvaises herbes de votre pelouse, en prenant soin de prélever les racines.
Les plantes de terre de bruyère

Entretenez
Réduisez l'arrosage de vos rhododendrons et de vos azalées pour favoriser les boutons qui donneront des fleurs l'année prochaine.

Les arbres et arbustes
Taillez le buddleia ( arbre à papillons ).
Taillez vos haies défensives ( aubépine, buissons ardents, ... ).
Taillez les ceanothes les caryopteris après la floraison

Multipliez
Fin août, vous pouvez faire des boutures du houx, des hortensias, des abélias, des magnolias caducs, des ifs, des thuyas, des mahonias, ...

Mois de septembre

Les proverbes

Septembre nous produit les plus délectables des fruits.

En septembre, le fainéant peut aller se pendre.

Quand août est pluvieux, septembre est radieux.

Les travaux à effectuer

Multipliez
Le bouturage est encore possible pour les géraniums, lantana, impatiens, fuchsia...
Bouturez les rosiers.
Récoltez les graines de certaines fleurs comme les oeillets d'inde, capucines, soucis, cléomes, roses d'inde, lupins, roses trémières , tabacs d'ornement, crocosmias, dahlias, lychnis, dahlias, gaillardes, crocosmias, belles-de-nuit ... Faites-les bien sécher avant de les enfermer dans un bocal ou autre. Notez qu'un récipient opaque est préférable. N'oubliez d'ajouter une étiquette à votre récipient avec le nom, la date et la couleur de vos plantes.
Multipliez les pivoines en divisant la souche.

Entretenez
Rabattez au raz du sol les longues hampes florales des roses trémières.
Supprimez les fleurs fanées de vos dahlias et pour obtenir de grosses fleurs pour vos vases, supprimez les boutons latéraux.
Supprimez les fleurs fanées de vos plantes de massifs au fur et à mesure.
Apportez de l'engrais à vos rosiers.
Desserrez vos bulbes de narcisses tous les 2-3 ans.
Brossez vos potées sur lesquelles apparaissent des tâches de calcaire.

Plantez
Commencez vos emplettes de bulbes de printemps.
Plantez des vivaces.
Semez des pois de senteur en place.
Semez des coquelicots en place pour obtenir une floraison dès le mois de mai.
Plantez des chrysanthèmes.
Plantez des choux décoratifs qui égayeront vos massifs cet hiver.

Repiquez
Dès que vos derniers semis de bisannuelles ont atteint une taille suffisante, repiquez-les à leur emplacement définitif. Repiquez le soir et arrosez copieusement pendant quelques jours après.

Le gazon
Arrosez votre pelouse à votre retour de vacances.
Scarifiez votre pelouse.
Supprimez les mauvaises herbes manuellement en prenant soin de bien retirer la racine dans son intégralité ou en utilisant un désherbant systémique.

Semez
Semez votre gazon ou rapiécer les parties abîmées cet été. Le gazon doit être bien enraciné avant le début de l'hiver.
Les plantes de terre de bruyère

Entretenez
Arrêtez l'arrosage de vos rhododendrons et de vos azalées pour favoriser les boutons qui donneront des fleurs l'année prochaine.
Les arbres et arbustes
Binez et arrachez les mauvaises herbes aux pieds des arbres et des arbustes.

Multipliez
Bouturez les arbustes comme les ifs, thuyas, cyprès, tamaris, troènes, cassissier et buissons ardents.

Taillez
Taillez vos lavandes à la cisaille ( cf. la taille des arbrisseaux )
Taillez vos arbustes à floraison estivale comme le buddleia.
Taillez vos haies plutôt à la fin du mois.

Mois de octobre

Les proverbes

Brouillards d'octobre et pluvieux novembre, font bon décembre.

A la saint-Denis (9 octobre), l'hiver fait son lit.

Les travaux à effectuer

Entretenez
Retirez les plantes annuelles au fur et à mesure qu'elles fanent.
Coupez les dernières hampes florales de vos roses trémières, digitales..
Coupez les feuilles fanées des crocosmias
Ramassez les feuilles mortes qui tombent que vous composterez si elles proviennent d'un arbre sain.

Protégez
Fixez les dahlias, cléomes pour les protéger contre le retour du vent.

Arrachez
Récupérez vos cannas et tous les autres bulbes à la fourche en prenant garde de ne pas les endommager. Coupez les tiges et mettez-les à sécher avant de les ranger pour l'hiver : consultez notre fiche sur la conservation des bulbes.
Rentrez les dahlias après la première gelée.

Rentrez
Rentrez vos plantes frileuses qui ont passé la période estivale dehors : orchidées, hibiscus d'intérieur et autres plantes vertes.
Mettez en pot celles qui sont en pleine terre. Disposez vos géraniums, lantanas, lauriers-roses dans un local frais et aéré pour les conserver. Taillez à 10 cm vos plantes avant de les rentrer à l'abri, profitez-en pour faire des boutures pour l'année prochaine !
Rentrez les agrumes.

Plantez
Plantez des bulbes de printemps, vous les trouverez en abondance dans toutes les bonnes jardineries, choisissez de gros calibres. N'hésitez pas à en planter beaucoup, regroupés par variétés. C'est également l'occasion d'essayer de nouvelles variétés. Aérez votre terre au moment de la plantation et évitez les terrains lourds et argileux qui retiennent l'eau : drainez sous les bulbes à l'aide de graviers.
Plantez des chrysanthèmes.
Plantez les conifères avant le gel.
Plantez les haies notamment les persistantes. Faites varier les espèces. Et pourquoi pas une haie fleurie ? N'hésitez pas à réaliser de petits croquis pour envisager l'intégration d'un nouvel arbuste. Inspirez-vous des jardins publics que vous avez pu visiter cet été ou feuilletez tout simplement les catalogues à la recherche d'une idée, d'un aménagement.
Plantez tous les arbustes et les arbres à feuillage caduc.

Multipliez
Divisez les plantes vivaces.

Le gazon
Tondez votre pelouse pas trop court pour lui permettre de passer l'hiver sans trop souffrir.

Plantez
Égayez votre gazon en plantant des petits bulbes de crocus, muscaris, scylles... Pour les disposer, laissez faire le hasard en jetant vos bulbes et en les plantant ou ils sont tombés.

Plantez
Plantez toutes les plantes de bruyères, rhododendrons, bruyères, camélias,...

Taillez
Taillez les arbustes qui ont fleuri pendant la période estivale.

Mois de novembre

Les proverbes
A la saint Séverin (le 27 novembre), la neige est en chemin.

A la sainte Catherine (25 novembre), tout bois prend racine.

Les travaux à effectuer

En novembre, l'automne est là et l'hiver se prépare activement dans les allées du jardin. Les derniers bulbes doivent être arrachés et remisés. Les plantes fragiles reçoivent d'urgence leurs protections d'hiver pour repartir de plus belle au printemps.

C'est aussi l'époque de planter les bruyères, les chrysanthèmes et les bulbes de printemps (perce-neige, crocus, narcisses, tulipes,...). N'oubliez pas les pensées et les primevères qui égayeront vos allées dès les premiers rayons de soleil. Les rosiers butés et taillés, il ne restera plus qu'à rentrer les dahlias après les premières gelées. Le sol encore chaud est très humide. Les vivaces en profitent pour s'installer en préparation de la belle saison à venir.

Au potager, il est temps de récolter la mâche et les crosnes. Les feuillages de tomates se retrouvent au compost avec les restes de la dernière tonte du gazon. Au verger, pendant ce temps on s'active. L'automne est la meilleure saison pour faire toutes les plantations de vos arbres et arbustes. Le proverbe est là pour nous le rappeler : "A la Ste Catherine, tout bois prend racine" ! Préférez des spécimens à racine nue pour plus de réussite et surtout n'hésitez pas à procéder à un arrosage abondant ! L'automne est aussi le meilleur moment pour élaguer les arbres ou arbustes.

Au balcon, les potées se doivent d'être rentrées ou pour le moins protégées du gel.

Les fleurs

Arrachez les cannas et glaïeuls (Quand ceux-ci commencent à flétrir et noircir, c'est que la plante rentre en sommeil.) Coupez les tiges et mettez-les à sécher avant de les ranger pour l'hiver : consultez notre fiche sur la conservation des bulbes. N'oubliez pas de repérer vos bulbes et rhizomes !

Rentrez les dahlias après la première gelée.

Entretenez

Marquez par un tuteur les emplacements des plantes dont le feuillage disparaît une fois l'hiver installé comme les pivoines et les anémones du Japon. Cela leur évitera d'être éventrées par un coup de bêche étourdi !

Ramassez les feuilles mortes et saines et déposez-les au compost.

Nettoyez les massifs de fleurs et amendez éventuellement.

Epandez vos cendres de bois de cheminée dans vos massifs (200 grammes par m2).

Protégez

Protégez correctement les plantes sensibles au gel comme certaines variétés de fuchsias rustiques, clématites.

Buttez les rosiers délicats à 20 cm, entre autres les plus jeunes d'entre eux. Faire une première taille des rosiers buissons en rabattant les branches à la même hauteur. Pour les rosiers grimpants, cette première taille consiste à désépaissir les branches secondaires et à lui redonner une forme.

Paillez les plantes vivaces fragiles.

Entourez vos potées et vos bacs de plastiques à bulles, cela protégera les racines du gel, mais aussi la poterie.

Plantez

Plantez les pensées et les primevères.

Plantez les bulbes pour le printemps : perce-neige, crocus, narcisses, tulipes,...

Plantez les rosiers en motte ou en racines nues.

Plantez des chrysanthèmes

Le gazon

Remettez en état vos bordures de pelouse à la bêche.

Préparez l'emplacement de votre future pelouse en le labourant en prenant soin de retirer les racines des mauvaises herbes et les pierres.

Pour ce qui est des tontes, attendez que toutes les feuilles soient tombées et procédez à la dernière tonte, ainsi vous ramasserez en même temps toutes les feuilles qui seront broyées par la tondeuse.

Nettoyez votre tondeuse et rangez-la à l'abri en attendant le retour du printemps.

Plantez

Plantez les plantes de terre de bruyère.

plantez les arbres et arbustes.

Protégez

Buttez les jeunes arbustes persistants.

Nourrissez

Apportez de l'engrais organique à vos rhododendrons (fumier de cheval de préférence, sang desséché ou corne broyée), la décomposition lente apportera les éléments essentiels au bon développement de vos plantes.

Plantez les arbres et arbustes persistants. Le taux de réussite en automne avoisine les 100% car les plantes sont au repos et ne sont pas perturbées par les agressions extérieures. Avec l'humidité dont elle ne manquera pendant cette saison, la plante s'installera tranquillement et produira dès la première année. Ne dit-on pas "A la Ste Catherine, tout bois prend racine" !

Taillez

L'automne est le meilleur moment pour élaguer les arbres ou arbustes, ceux-ci s'étant endormis jusqu'au printemps. Protégez toutes les plaies, notamment les plus grosses par du mastic cicatrisant, car elles constituent un point faible. Pour les grands arbres, faites appel à des professionnels.

Mois de décembre

Les proverbes
Décembre aux pieds blancs s'en vient, an de neige est an de bien.

Noël un mardi, mauvais pour les semis.

Les travaux à effectuer

Si les journées courtes et glaciales n'incitent pas à sortir au jardin, quelques efforts seront pourtant nécessaires pour que la belle saison donne le meilleur d'elle-même. Il faut impérativement terminer les travaux d'hivernage et notamment finir d'installer les protections des plantations avec un paillis et un voile d'hivernage.

Pensez à ajouter de la cendre de cheminée dans vos massifs et aux pieds des arbres fruitiers. Riche en potasse et en oligoéléments, ces cendres donneront un coup de pouce à vos plantes. Il est également temps de terminer les plantations des fruitiers et des haies si le temps vous a manqué en novembre et de préparer la terre si vous envisagez de ressemer une pelouse au printemps. Un bêchage profond et du fumier décomposé aideront le gazon à partir sur de bonnes bases. Les rosiers bien taillés pourront aussi être protégés du gel.

Au potager, la récolte des endives peut commencer. Sur le balcon ou la terrasse, il est encore temps de mettre les plantes à l'abri des courants d'air et de la neige. En rentrant à la maison, vous pourrez profitez enfin de la floraison des premiers bulbes de jacinthe qui embaumeront votre intérieur. Ils vous permettront de patienter jusqu'au printemps et le retour de l'explosion de couleurs des crocus, tulipes et autres primevères.

En attendant ce moment, vous pourrez occuper votre temps à la confection de jolies décorations pour votre table de fête avec les feuillages du houx, du laurier tin ou encore du hêtre.

Protégez vos plantes les plus sensibles aux gelées.

Profitez des soldes sur les bulbes de printemps. Attention tout de même à ne pas acheter de bulbes épuisés, dont les feuilles sont déjà sorties.

Paillez les massifs de vivaces.

Ramassez les feuilles mortes que vous mettrez au compost.

Taillez, élaguez et supprimez les branches mortes.

Continuez vos plantations tant qu'il ne gèle pas.

www.000webhost.com